Présentation

Soumis par admin le mar 16/02/2016 - 15:26
Les 3 Maîtres : François, Tùng, Lap

Le Việt Quyền Thuật est un art martial traditionnel du Vietnam apparu en France il y a un plus d’un quart de siècle.

Son développement se situe dans une volonté de renouer avec la tradition, le retour à la dimension originelle des arts martiaux : augmenter les capacités et surtout la longévité du corps, renforcer et poser son esprit. Comme tout art martial traditionnel, sa pratique permet d’acquérir la connaissance d’autrui et de soi­même.

La technique est fondamentale en ce sens qu’elle reflète notre recherche de la « vérité », de « l’essentiel ». Elle constitue un ensemble cohérent permettant de tendre vers la meilleure harmonie possible entre le corps et l’esprit : « Quand l’esprit est à l’Est, le corps est déjà à l’Est. Quand l’esprit est à l’Ouest, le corps est déjà à l’Ouest ».

Notre école ne fait pas de compétition. Il existe trois styles différents :

  • le style de Maître Nguyên Xuân Huê, enseigné à Brest (Finistère)
  • le style de Maître Vo Quang Tùng, enseigné à Taverny (Val d’Oise)
  • le style de Maître Pham Nhât Lap, enseigné à Poissy (Yvelines)

Ce site va vous permettre de connaître le Việt Quyền Thuật à travers ses trois branches.

Origine

Môt môn phai, sau thây : Une école, six maîtres...
Dans les années 70, six Maîtres d’arts martiaux ont décidé de se rencontrer pour s’entraîner ensemble. Ces entraînements consistaient à échanger des techniques, partager la même philosophie. C’est ainsi qu’est née l’idée de fonder une école ayant la même philosophie mais des techniques différentes.

Le « Việt Quyền Thuật » est né le 22 août 1983 avec :

  • Maître Nguyen Xuan Hue
  • Maître Vo Quang Tung
  • Maître Pham Nhât Lap
  • Maître Dassé Riké
  • Maître Nguyên San
  • Maître Nguyên Nhut Minh

L’association « Viet Quyen Thuat » a été officiellement créée le 22 août 1983 (Préfecture de Brest, dossier N°4150).

Les maîtres

Maître Hué

Il s’est installé dans le Finistère où il a enseigné depuis 1982 son style à Brest et à Crozon. C’est un style complet, complexe, inspiré du Kung Fu vietnamien et chinois mais également de la boxe Thaï / Vo tu do.
Les signes distinctifs de cette école sont :

  • Le coup de poing est généralement donné en opposition avec le pied avant et toujours avec une main de protection ( « La main de Bouddha »).
  • Chaque déplacement fait trembler le sol.
  • On y développe l’énergie interne au travers de nombreuses formes de respiration.

A partir de la ceinture marron, le maniement des armes (le sabre solitaire, le bâton, le sabre papillon, bâton court, bâton long...) prend une grande place dans cet enseignement.
Actuellement, les élèves de Maître François ont repris le flambeau et les clubs se multiplient dans le Finistère.

Maître Tung

Il s’est installé à Taverny dans le Val d’Oise.
Ses spécialités sont le Vo Vietnam et le Tae Kwon Do. Pour lui, la technique est essentielle. Le fil de son enseignement vise à atteindre cette perfection technique. Le signe particulier de Maître Tung est l’enseignement du maniement des « fins couteaux » réservé uniquement pour les hauts gradés du Viet Quyen Thuat. Cette école est réputée pour sa compétence technique : vitesse et précision.

Maître Lap

Il s’est installé à Poissy dans les Yvelines et enseigne son art : le Vo Vietnam. Il est expert en kobudo.
Les armes enseignées sont le nunchaku, le tonfa, le bâton, le sabre, le saï, ...
La particularité de cette école est dans sa diversité technique : les cours sont encadrés principalement par Maître Lap, mais aussi ponctuellement par Maître Riké, et Maître Minh.
Depuis 1997, intervient également l’Instructeur Pascal (venant de l’école de Brest). Ceci donne aux élèves de Poissy une culture martiale plus complète.
Au sein de l’association, les élèves issus de l’école de Poissy ont la réputation d’être de très bons combattants. Plusieurs élèves sont champions de France de Full­Contact ou de boxe française dans leurs catégories.